Dans les années 1980, la théorie d’Howard Gardner sur les intelligences multiples a donné un coup de plumeau au poussiéreux test de Q.I. comme mode d’évaluation d’une intelligence unique.

Selon lui, il n’y aurait pas une intelligence mais 8.

L’élève qui gigote tout le temps au fond de la classe n’est peut-être finalement pas le cancre que l’on croit… mais un élève doté d’une intelligence corporelle-kinesthésique développée.

Est-il possible de gagner sa vie en faisant des activités ludiques et/ou sportives ? Cela se saurait…

De quoi repenser nos pratiques pédagogiques ?